L'appel d'Emmanuel Macron

Mesdames et Messieurs les élues et élus,

Chaque jour, dans vos communes, dans vos départements et vos régions, vous êtes en première ligne pour constater que la France n’avance plus sur le chemin du progrès.

Vous voyez le chômage qui brise des familles et des vies. L’abandon de certains territoires. L’inquiétude face au terrorisme. La frustration de nos concitoyens.

Et dans le même temps, vous êtes aux premières loges pour savoir que rien n’est perdu. Bien au contraire. Vous êtes les témoins du dynamisme des Français. De leur insatiable envie d’agir, d’aller de l’avant, d’oser et de proposer. Si notre pays est à l’arrêt, les Français, eux, font preuve d’un volontarisme sans faille. Leur énergie est le premier antidote contre le fatalisme et notre première source d’espoir.

Ma conviction est qu’il faut remettre l’engagement des Français au cœur de la politique. Dans cette bataille, les élus font partie de la solution. Parce que vous êtes nombreux à vous engager chaque jour. Parce qu’en agissant concrètement pour l’emploi, la solidarité, les services publics ou le dynamisme de nos territoires, vous êtes les agents du progrès et les représentants de l’avenir.

Ma certitude, c’est que le statu quo n’est plus possible. Ce n’est plus d’ajustements dont nous avons besoin – nous avons trop tenté, trop essayé, trop justifié. Ce n’est pas un petit peu plus ou un petit peu moins de gauche ou de droite qu’il nous faut. C’est une transformation, une refondation.

Sans attendre, il est temps que chacune et chacun prenne ses responsabilités. C’est pour cela que nous avons créé En Marche!, avec des femmes et des hommes de bonne volonté, avec des élus de tous bords dans l’Hexagone et en Outre-mer. Nous sommes aujourd’hui plus de 120 000 à partager un socle de valeurs qui nous rassemblent. Une passion égale pour la liberté et la justice, un attachement au travail, un engagement européen, la volonté de retrouver le chemin du progrès social, économique et environnemental.

C’est pour cela que j’ai choisi de prendre mes responsabilités en me portant candidat à la Présidence de la République française. Au cours des semaines qui viennent, je proposerai un projet politique libre, dégagé de toutes les clientèles, de tous les réflexes politiciens, de toutes les petites facilités tactiques et de tous les mensonges démagogiques. Un projet pour réunir tous les progressistes de France, que j’irai chercher un par un.

Cette candidature, je la place sous le signe de l’espérance, cette même espérance que vous portez chaque jour, et qui me conduit à solliciter votre parrainage.

Emmanuel Macron

Emmanuel MACRON

Président d'En Marche !

Comment parrainer Emmanuel Macron

Élue, élu, vous pouvez nous transmettre votre promesse de parrainage en seulement quelques minutes.

étape 1

Je promets mon parrainage
(formulaire ci-dessous)

étape 2

Notre équipe prend contact avec vous

étape 3

Dès février,
je confirme mon parrainage

Formulaire de promesse de parrainage

Date de naissance

Formulaire

Compléter le formulaire en ligne

Je complète le formulaire ci-contre et clique sur “Valider ma promesse"

Courrier

Ou envoyer par courrier

Je télécharge, imprime et complète le formulaire papier en cliquant ici

Téléphone

Contacter notre équipe

Je vous contacte par email à l'adresse suivante parrainages@en-marche.fr

Paroles d'Élus

Paroles d'Élus

Daniel Labaronne

Daniel Labaronne, Maire de Bléré

« Parrainer Emmanuel Macron, c’est démontrer son courage politique. Parce qu’il n’a pas d’étiquette partisane classique sur l’échiquier politique. Je sais que les soutiens d’Emmanuel Macron sont des gens qui acceptent de dépasser les frontières politiques, sans se renier, mais avec la conviction qu’ensemble, on peut construire un projet pour la France. J'adhère à sa vision de l'efficacité économique mise au service de la justice sociale. C’est pourquoi j’offre mon soutien et mon parrainage à la candidature d’Emmanuel Macron. »

Audrey Manuby

Audrey Manuby, Conseillère départementale

« Le système politique actuel est tel que les jeux d’appareils prennent trop souvent le pas sur l'intérêt général, au risque de bloquer toute perspective d'évolution. En tant que jeune élue, je suis sidérée par l'attitude des "professionnels" de la politique qui entretiennent la morosité ambiante alors que l'on attendrait d'eux qu'ils redonnent espoir aux Français. Emmanuel Macron est le seul à oser faire preuve d'optimisme, à dire qu'il nous faut croire dans les talents de chacun, et qu'il ne tient qu'à nous de faire bouger les lignes pour construire l'avenir que l'on souhaite. »

Guillaume Gibouin

Guillaume Gibouin, Conseiller régional

« Démocrate, élu en janvier dernier au conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, j’ai décidé de soutenir Emmanuel Macron car je crois que nous avons besoin de construire un large rassemblement porté par une vision commune sur la construction européenne, la valeur du travail, l’éducation ou encore la transition énergétique. Il est aussi nécessaire de remettre les citoyens au cœur du débat démocratique, de partir du réel et du quotidien de chacun pour construire un projet qui permette à notre pays d’avancer : je constate que les échanges au sein des comités locaux du mouvement En Marche sont d’une très grande richesse. En parrainant Emmanuel Macron, je veux donc soutenir cette démarche de rassemblement de l’ensemble des progressistes. »

Didier Rambaud

Didier Rambaud, Maire de Le Grand-Lemps

« Après plusieurs dizaines d’années en politique, je suis émerveillé par la capacité qu’ont les nouveaux engagés à bousculer mes habitudes, mes réflexes, mes conceptions de la gestion d’une municipalité. Nous avons besoin de ce renouvellement au niveau national. Je parraine la candidature d’Emmanuel Macron parce que je crois à la dynamique qu’il a créée. On parle souvent de renverser la table et de tout casser pour reconstruire ensuite. Je pense au contraire qu’il suffit de donner davantage de place à ceux qui ont envie d’avancer, de créer, de prendre des risques. »